Avocat CSST Dundee

L’objectif de ce site est d’informer les travailleuses et les travailleurs de leurs droits en matière d’accident de travail et de maladie professionnelle, de leurs droits et recours contre les décisions de la CSST a Dundee (la Commission de la Santé et de la Sécurité du travail). Je suis un juge administratif de la Commission des lésions professionnelles à la retraite. J’ai occupé cette fonction pendant près de 20 ans. Au cours de toutes ces années, j’ai acquis un bagage de connaissances dans le domaine de la santé et de la sécurité du travail que je désire partager avec les travailleuses et les travailleurs qui sont aux prises avec des problèmes de santé importants reliés à leur travail, des problèmes qui affectent de façon importante leur vie personnelle: problèmes de revenu en raison d’une incapacité de travail, problèmes familiaux causés par une telle incapacité, problèmes de dévalorisation personnelle face à l’incapacité de continuer à faire vivre les siens, etc.

Indemnisation CSST Surdité

Le meilleur Avocat Contre CSST de Montérigie

 

Ce site vous offre des informations très importantes sur la notion de lésion professionnelle ou d’accident de travail, la notion de maladie professionnelle, la notion de récidive, rechute ou aggravation, sur le processus d’évaluation médicale et la façon de contester une question médicale sur laquelle se fonde une décision de la CSST. Vous y trouverez des renseignements fort utiles pour l’exercice des droits que vous confère la Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles, notamment sur le droit à la réadaptation, sur l’emploi convenable et sur les frais remboursables. Vous y trouverez également toutes les informations que vous recherchez sur les différentes indemnités payables par la CSST a Dundee (indemnité de remplacement du revenu (IRR), indemnités de décès, indemnités versées aux personnes à charge du travailleur décédé (enfants d’âge mineur et d’âge majeur), indemnités au conjoint survivant, etc).

Maladie Professionnelle CSST

Écoeurés par la CSST, les médecins refusent des patients victimes d’accidents de travail

L'objectif de ce site est d'informer les travailleuses et les travailleurs de leurs droits en matière d'accident de travail et de maladie professionnelle, de leurs droits et recours contre les décisions de la CSST (la Commission de la Santé et de la Sécurité du travail). Je suis un juge administratif de la Commission des lésions professionnelles à la retraite. J'ai occupé cette fonction pendant près de 20 ans. Au cours de toutes ces années, j'ai acquis un bagage de connaissances dans le domaine de la santé et de la sécurité du travail que je désire partager avec les travailleuses et les travailleurs qui sont aux prises avec des problèmes de santé importants reliés à leur travail, des problèmes qui affectent de façon importante leur vie personnelle: problèmes de revenu en raison d'une incapacité de travail, problèmes familiaux causés par une telle incapacité, problèmes de dévalorisation personnelle face à l'incapacité de continuer à faire vivre les siens, etc. Ce site vous offre des informations très importantes sur la notion de lésion professionnelle ou d'accident de travail, la notion de maladie professionnelle, la notion de récidive, rechute ou aggravation, sur le processus d'évaluation médicale et la façon de contester une question médicale sur laquelle se fonde une décision de la CSST. Vous y trouverez des renseignements fort utiles pour l'exercice des droits que vous confère la Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles, notamment sur le droit à la réadaptation, sur l'emploi convenable et sur les frais remboursables. Vous y trouverez également toutes les informations que vous recherchez sur les différentes indemnités payables par la CSST (indemnité de remplacement du revenu (IRR), indemnités de décès, indemnités versées aux personnes à charge du travailleur décédé (enfants d'âge mineur et d'âge majeur), indemnités au conjoint survivant, etc). Vous y trouverez également toutes les informations sur la revalorisation annuelle de l'indemnité de remplacement du revenu. Je vous invite à lire les différentes chroniques vous informant sur le harcèlement au travail, sur ce qu'est la rechute, la récidive ou l'aggravation et comment en faire la preuve, sur le processus de réadaptation et comment la CSST applique le droit à la réadaptation prévu par la loi, sur le calcul de l'indemnité de remplacement du revenu, le revenu auquel vous avez droit en cas d'accident de travail et de maladie professionnelle, sur l'assignation temporaire. vous trouverez une nouvelle chronique portant sur la remise de dette. Actuellement, la CSST utilise presque systématiquement lorsqu'elle n'est pas d'accord avec l'avis du médecin qui a charge et qu'elle a elle-même fait appel à un médecin désigné,la procédure lui permettant de demander un rapport complémentaire du médecin du travailleur. Et lorsqu'elle fait cette demande, elle ne demande pas au médecin qui a charge d'étayer ses conclusions, mais s'il est d'accord avec le médecin désigné. Si le médecin qui a charge, impressionné par le rapport du médecin spécialiste, indique qu'il est d'accord et ainsi change d'avis, la CSST considère ce nouvel avis celui qui la lie aux fins de rendre sa décision. Ce faisant, la CSST évite de recourir à la procédure d'arbitrage médical du BEM et le travailleur ne peut pas contester l'avis de son médecin. Cette façon de faire a comme conséquence que la CSST impose aux travailleurs l'avis du médecin qu'elle choisie sans qu'il soit possible au travailleur de se faire entendre. Quelles sont vos droits dans une telle situation? Je vous l'indique dans ma nouvelle chronique sur le rapport complémentaire. J'ai enlevé les pages de jurisprudence, car il y a des droits d'auteur sur les textes que je publiais. Les modifications proposées par la CSST vont affecter de façon importante le principe du choix du médecin par le travailleur que consacre la loi actuelle. Plusieurs autres recommandations visent le retour au travail, l'assignation temporaire et l'année de recherche d'emploi dans le cadre de l'emploi convenable. Vous trouverez sur ce site les principaux formulaires de la CSST. Vous pourrez récupérer le formulaire désiré, l'enregistrer sur votre ordinateur ou l'imprimer directement pour le compléter avant de le transmettre à la CSST. Vous trouverez également les dernières modifications législatives apportées à la Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles ainsi que les modifications législatives proposées par la CSST dans le cadre de la modernisation du régime de santé et sécurité du travail. NOUVEAU: Vous trouverez maintenant un Blog sur la réalité sur le terrain. Vous y découvrirez comme les dispositions législatives sont appliquées dans la réalité et quels sont vos recours. Toutes ces informations vous les trouverez dans la barre menu en haut de cette page. Par exemple, sous l'onglet "lésion professionnelle", vous trouverez les informations sur l'accident du travail, sur la maladie professionnelle et sur la rechute, la récidive ou aggravation (appelée la RRA). Sous l'onglet "réadaptation" et l'onglet "réadaptation professionnelle" vous trouverez les informations sur l'emploi convenable, etc. Ceux ayant désactivé JavaScript pourront naviguer sur le site via le menu dans la colonne de gauche. Je fais de la représentation devant la Commission des lésions professionnelles.   Avocat Droit Du Travail

Quand faut-il consulter un avocat spécialisé CSST

1. Avisez votre supérieur immédiat chez l’employeur dès que possible. Vous avez tout intérêt à aviser votre employeur dès la survenance de l’événement afin d’éviter une contestation de celui-ci, et ce, même si vous croyez que cela « va passer », « que je me suis déjà fait ça dans le passé et que ça toujours passé… ». Par ailleurs, l’employeur doit conserver un registre des accidents et on devrait vous faire remplir une déclaration d’accident. Vous avez le droit de choisir le médecin qui va vous prendre en charge. Si vous devez quitter le travail pour aller à l’hôpital ou clinique, votre employeur DOIT vous payer votre journée à 100% de votre salaire brut. Pour les autres journées d’absence, c’est à 90% de votre salaire net. Beaucoup trop de refus de la CSST sont dus au fait que les travailleurs sous-estiment la gravité de leur blessure et/ou ont peur de représailles de leur employeur et tardent à déclarer l’événement. Ceci en résulte en des refus d’admissibilité par la CSST et/ou des contestations de la part de l’employeur. S’il y a des témoins de l’accident, prenez leur nom en note et s’ils ne sont pas employés de l’établissement, leurs coordonnées. Le tout, dans la mesure du possible! 2. Consultez un médecin sans attendre La question ne se pose pas si vous avez besoin de prendre l’ambulance. Cependant, si vous allez consulter à la clinique, assurez-vous d’obtenir une attestation médicale en prenant soin de vérifier que le médecin a bien écrit la date d’événement ainsi que le diagnostic, temps d’arrêt et les traitements à venir. Remettez une copie de l’attestation à votre employeur. Celui doit remplir une réclamation à la CSST. Cependant, si l’arrêt se poursuit pour plus de 14 jours. Vous devrez compléter une réclamation du travailleur. 3. Réclamez vos frais à la CSST Que ce soit pour les déplacements, stationnement, frais de médicaments, de traitements (physio, ergo, acupuncture, chiro), orthèses, transport ambulancier, séjour, repas, hébergement (dans certaines circonstances), etc. Vous pourrez vous faire rembourser ces frais selon le maximum prévu par la CSST. Vous devriez utiliser le formulaire à cet effet. Si vous avez une assurance médicament qui couvre pour ces choses, nous vous recommandons de ne PAS les réclamer à votre assureur privé, mais plutôt à la CSST directement. 4. Si arrêt de plus de 14 jours, faire une réclamation du travailleur Compléter le formulaire et joignez-y vos rapports médicaux CSST (l’attestation et les autres rapports subséquents), idéalement, le résultat d’examen si vous les avez en votre possession. Transmettre le tout à votre bureau régional de la CSST (selon votre lieu de résidence).

https://bleucsst.pro/monterigie/